Ça pue la merde à Montpellier…

Source : archives-lepost.huffingtonpost.fr

Quartier Garosud de Montpellier, bouchez-vous le nez.

Les victimes? Les riverains d’une usine de méthanisation.

Quel bouquet proposé? Toutes options: odeurs de fosse septique, de poubelle fermentée ou des égouts. En bonus: mouettes, mouches, et irritations dues à la vaporisation de produits devant masquer les différentes odeurs, précise Le Parisien.

L’usine qui pue est située au sud de Montpellier.

Construite par Vinci Environnement pour traiter les déchets de l’agglomération, elle fait bien son job, mais:

« En général ça commence vers 19h, en fonction du sens du vent. Une odeur nauséabonde, dérangeante, pratiquement insupportable. Quand l’odeur arrive, on rentre à l’intérieur de la maison. On nous dit que 80% des nuisances ont disparu, mais ce n’est pas le cas. Les mouches? Elles sont moins nombreuses, mais on en a encore. » témoigne une habitante dans le Parisien, qui ne peut plus profiter de sa maison avec jardin et piscine, à 500 mètres de l’usine.

Sans oublier cette drôle de pluie fin juillet, rapportée par le Midi Libre:
« Ça a commencé vers 10h30… Le ciel était bleu et dégagé… de petites gouttes tombaient en rideau. On n’a pas compris. C’était comme si un gars arrosait sa pelouse et que le vent portait la bruine diffuse. On vit à côté d’une usine à gaz dont on ne sait rien » déclarent des riverains excédés, qui ont même fait un test: exposer un carton au vent, ce qui a fait apparaître des « auréoles franches et nettes de gouttes. »
« Il ne manquait plus que ça ! On a déjà les mouches et l’odeur et voilà que ça nous gratte et qu’on ressent une véritable gêne dans la gorge. »

Fog

Un employé en rajoute une couche dans les commentaires du Midi Libre:
« J’y travaille tous les jours, et croyez-moi, c’est l’enfer au niveau des odeurs, sans vous parler des personnels qui manipulent des produits acides. Eux portent des tenues NBC, alors que nous à 5 mètres, nous n’avons aucune protection. »

Pourtant tout aurait été fait pour réduire les nuisances: « Il y a une réelle amélioration des nuisances à l’extérieur (sic!). Néanmoins, quelques problèmes subsistent encore. Nous avons fait une cartographie et allons programmer de nouveaux travaux » assure le responsable des réalisations de Vinci Environnement dans Le Parisien.

Le préfet a tout de même fixé la date du 15 octobre pour que l’usine rentre dans le rang…

Si vous habitez dans le quartier, votre vie est-elle devenue un cauchemar à cause de cette usine? N’hésitez pas à témoigner en commentaires, ou envoyer vos photos à local@lepost.fr

Petit garçon qui se bouche le nez.

 

big apple trends week day 6
woolrich jassenSecrets to Beautiful Hair a Healthy Scalp

1 Commentaire

Leave a comment
  1. Boussoufa 20 juin 2013 à 9 h 24 min #

    Bonjour,

    Vous dites que les odeurs apparaissent vers 19h, moi je dirais que c’est à n’importe quelle heure de la journée comme ce matin vers 9h30 ou encore hier en plein après-midi.
    Pourtant nous habitons « loin » de cette usine, au parc aux hirondelles derrière la jardinerie Baobab!
    Cela devient de plus en plus insupportable.
    Nous habitons dans une résidence de standing, avec larges terrasses et prestations de qualité mais je ne savais pas que les odeurs étaient incluses dans le montant du loyer qui frise les 1000 € mensuel!!